Le MINTOUR TRAVAILLE DE PRÈS AVEC LA FHORM

Le MINTOUR a convoqué le bureau de la FHORM (Fédération des Hôteliers et Restaurateurs de Madagascar) et le PCA vers le début du mois de juin 2022. En effet, des agents touristiques accompagnés de plusieurs responsables de tour-opérateurs émetteurs vont séjourner à Madagascar le mois d’octobre prochain.

En tout, 123 personnes en provenance d’Europe de l’Est, d’Inde, d’Afrique du Sud, de Maurice et de plusieurs pays étrangers seront présentes. Le projet EDUCTOUR fait également partie du programme. En plus, 3 Workshops sont prévus à la fin de leur séjour.

La FHORM, intervenant principal dans le domaine de l’hôtellerie-restaurateur, a été convoquée parce qu’elle est l’intermédiaire idéal pour ce projet. Elle se chargera d’héberger et de restaurer ces invités dans les établissements membres. Le but est de relancer le secteur du tourisme sur l’île ainsi que les activités connexes. Cela offrira une bonne visibilité à la fédération et aux hôtes membres, autant à l’international que sur le plan interne.

La FHORM trouve dans cette initiative du MINTOUR une opportunité exceptionnelle. Oui, après deux années de crise sanitaire, il est temps de s’activer.

Une douzaine d’hôtels et restaurants de renom, situés dans la capitale, ont déjà manifesté leur intérêt quant à recevoir ces invités de marque du MINTOUR. Il s’agit de Radisson Blu, de IC Hotel, de FLY INN Hotel, de IVOTEL, de PALISSANDRE, de SAN CRISTOBAL, de Havana Resort, de La Résidence, d’Ibis et de Novotel. L’Hotel Colbert, le Carlton ainsi que Le Louvre Hotel & Spa ont aussi répondu présents. À noter que des indicateurs de performance du projet EDUCTOUR seront mis en place. En septembre 2023, ils seront analysés afin de décider de l’avenir de ce programme à Madagascar. Une demande de levée du Notam sur l’Afrique du Sud a été formulée également pour éviter les freins éventuels. Cela permettra de diversifier les Tour-Opérateurs émetteurs et de répartir les voyageurs correctement.

Laisser un commentaire