La FHORM : exécution du projet MANDRISIKA

La FHORM (Fédération des Hôteliers et Restaurateurs de Madagascar) continue de promouvoir le tourisme durable à Madagascar à travers son projet MANDRISIKA.

MANDRISIKA est un programme du Gouvernement faisant partie du Plan Multisectoriel d’Urgence (PMDU) en appui aux entreprises touristiques et aux groupements professionnels du tourisme pour le renforcement de leur résilience et compétitivité du fait de l’impact de la Covid-19 sur le tourisme à Madagascar et dans le monde.

Le projet MANDRISIKA de la FHORM intervient sur plusieurs volets : la formation au commerce digital, l’acquisition de matériels, le reboisement et la labélisation Greenkey. Dans le cadre du volet « Mise en place du Label Green Key », les responsables de la FHORM ont visité les régions Ihorombe, Atsimo-Andrefana, Fianarantsoa et Vakinankaratra du 21 au 26 avril 2022.

À travers cette mission, la FHORM a eu l’occasion de discuter avec les hôtes membres. Ils ont pu convenir des futures actions à mener et en faire le PTA (de deux ans) de la fédération. La sensibilisation au tourisme durable et aux enjeux du marketing durable est aussi un point important développé à chaque réunion. Elle a également présenté le label vert Greenkey, qui a été choisi par le CA de la FHORM et qui jouit d’une reconnaissance internationale.  

La FHORM a soumis un dossier « Développement durable et numérique de la FHORM » dans ce sens. Elle souhaite redorer l’image du tourisme sur la Grande Île, et en faire une destination touristique de choix. Mais surtout, elle veut booster la visibilité des membres et de la fédération. En contrepartie, les intéressés doivent intégrer un label vert et répondre à ses critères. Ceux qui y ont déjà participé aux chartes durable et qualité en 2015 et 2016 sont invités à renouveler leur engagement. D’où la participation au programme MANDRISIKA.

Un MoU avec la Foundation for Environmental (FEE) a ainsi été signé. La FHORM proposera une liste des membres répondant aux conditions imposées par Green Key. Celle-ci effectuera une enquête et les recherches nécessaires. L’objectif ultime est d’améliorer les prestations, la compétitivité et le professionnalisme des acteurs du domaine. À l’issue de cette phase d’étude seront sélectionnés quatre (04) établissements, lesquels s’accordent à respecter les critères du tourisme durable imposés par Green Key. Les redevances et les frais d’audit sont pris en charge par la FHORM.

Laisser un commentaire